Professeur de l’enseignement en secondaires et infirmière 

Je n’ai fait que mon travail de professeur. J’ai partagé avec mes élèves mon savoir et être à leurs côtés, pour les aider à affronter les épreuves. J’étais présente, témoin, avec tout mon cœur, de la souffrance de Kenza, fille des parents Habiba et Ahmed et je l’ai aidé à avancer malgré ce terrible drame qui fut la douloureuse perte de ces chers parents. Je me souviens lui avoir demandé de terminer sa dernière année d’études, en mémoire de ses parents, par respect pour tout ce qu’ils lui avaient donné. Elle l’a fait et obtenu son diplôme avec courage et brio. Cela lui a permis de continuer son chemin avec de belles réussites.”