Assistante sociale au Centre Public d’Action Sociale de Schaerbeek, service Jeunesse.

J’ai rencontré Kenza et sa famille en mai 2002, quelques jours après le drame qui a marqué sa famille. Assistante sociale au CPAS de Schaerbeek, j’ai été chargée de mettre en place un accompagnement. Dans ce cadre, j’ai noué de nombreux contacts avec Kenza, alors âgée de 19 ans. Ce que je retiens de cette période et de nos échanges, c’est la résilience et la force de caractère dont Kenza a fait preuve après cette douloureuse épreuve.  Malgré la lourdeur des démarches dans pareille situation, la multiplicité des interlocuteurs et des services, le travail a pu être facilité par sa détermination et son besoin de justice. C’est grâce à sa combativité que ses droits fondamentaux et qu’un processus de réparation ont pu être, en partie, rencontrés. Ma rencontre avec Kenza a été fondamentale, les années qui ont suivi, dans mon approche du travail social. Encore aujourd’hui, elle reste pour moi une source d’inspiration.”