Enseignante de formation, Latifa est médiatrice socio-scolaire et également responsable en centre de formation pour adultes et d’une école de devoirs. Elle travaille sur divers projets citoyens et culturels en asbl et en écoles.

Responsable en centre de formation pour adultes et d’une école de devoirs. Je travaille sur divers projets citoyens et culturels en asbl et écoles.

Latifa a été habitante de l’une des maisons mitoyennes du lieu du drame, au 123 de la rue Vanderlinden. Elle fut témoin direct de cette terrible nuit. À la suite de ce triste événement, elle a voulu s’investir auprès de la famille Isnasni-El Hajji en étant membre du comité de soutien » créé pour accompagner et soutenir la famille. Depuis, cette motivation grandit et aspire à se réaliser plus concrètement et de manière plus large au niveau de la société. C’est pour cette raison que Latifa poursuivra ses aspirations à travers la Habiba Ahmed Foundation en mettant à profit son expérience et ses compétences. 

“Cette triste date ainsi que le moindre détail de cette nuit-là et des journées qui ont suivi ont marqué à jamais ma mémoire.” Latifa